LDLC Lance aussi son réseau de magasins physiques

Dans un article publié par le JDN, le patron du  pure player LDLC annonce le déploiement d’un réseau de points de vente physiques en franchise, qui devrait compter 15 points en en 2015, et pas moins de 40 en 2017.

Page d'accueil LDLC

 

 

LDLC s’inscrit ainsi dans les la trace des acteurs majeurs du secteur, faisant le choix de la franchise sans doute pour une question de moyens, car avec moins de 180 m€ de CA l’enseigne n’a clairement pas la force de frappe d’un Pixmania ou d’un Cdiscount.

Pour le patron de LDLC, ce choix stratégique « (Il) nous permettra d’accroître notre notoriété, de multiplier nos ventes, d’améliorer nos marges, d’apporter davantage de services aux consommateurs et d’offrir un nouveau canal de vente à notre marque propre, tout en restant un spécialiste ».

L’ouverture d’un point de vente devrait nécessiter un investissement de 300 000€, hors local, lui même d’une surface entre 150 et 300m² – ce qui n’est pas sans rappeler le concept Pixmania…

Ce grand projet s’accompagne d’un recentrage sur les activités les plus rentables pour le e-tailer.

A suivre.

http://www.journaldunet.com/ebusiness/commerce/ldlc-franchises-0612.shtml?f_id_newsletter=7021&utm_source=benchmail&utm_medium=mail&utm_campaign=ML7_E10224390&f_u=23502967

 

 

 

Related posts:

  1. Retail is the grail: Pixmania s’explique
Ce contenu a été publié dans e-commerce, retail, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>