Carrefour segmente ses hypers pour les relancer

A la recherche de la bonne formule pour relancer son activité Hyper, le groupe Carrefour  à travaillé sur la segmentation de son réseau, qui se découpe désormais en 35 très grands hypers, 131 hypers d’attraction, et 39 hypers de proximité, selon LSA.

http://www.lsa-conso.fr/exclusif-lsa-la-liste-des-hypers-de-carrefour-france-selon-leurs-nouveaux-formats-les-enjeux-de-la-reorganisation,128041

L’objectif clair est de mieux répondre à la spécificité de chacun de ces formats, en adaptant l’offre de produits et de services, mais aussi la mise en oeuvre opérationnelle, afin de retrouver attractivité et compétitivité sur chacun des marchés.

Sur le plan opérationnel, chaque format se verra doté d’une direction du développement commercial, en charge de  son évolution et de son animation.

A l’image de la réflexion menée par le Géant Carrefour, la segmentation de l’offre de magasin est une problématique aujourd’hui centrale pour les marques et les retailers, qu’ils soient en phase de développement ou de rationalisation.

Avec son partenaire OSE consulting, DevMeUP accompagne ses clients dans cette démarche par une approche intelligente et inédite mettant le réseau de vente au coeur de l’offre de valeur.

 

No related posts.

Ce contenu a été publié dans retail, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>